Soutenance de thèse

Sarah Anais Andrieu

Performances et Patrimonialisations du wayang golek sundanais (Java Ouest, Indonésie)

Vendredi 3 septembre 2010 à 14h30

Salle 8

EHESS, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris

Directeur de thèse : Jean-Loup Amselle

Le jury sera composé de :

Mme Elisabeth Allès, Mr Jean-Loup Amselle, Mr Bernard Arps, Mr Robert Deliège, Mr Michel Picard

Résumé

La thèse étudie les contextes contemporains de performances du wayang golek purwa sundanais (théâtre de marionnettes en bois), ainsi que les processus de patrimonialisations dans lesquels il s’inscrit. Le travail, basé sur trois ans de recherche sur le terrain, montre que la pratique du wayang golek, éminemment populaire à Java Ouest aujourd’hui, est corrélative à une affirmation identitaire sundanaise.

Le wayang golek est d’abord présenté comme une performance, envisagée tant dans son indivisibilité intrinsèque que dans toute sa diversité et sa complexité sociale et artistique, ainsi que dans son interaction avec les autres media et pratiques qui l’entourent et la nourrissent.

De plus, cette pratique est au centre de politiques locales, nationales et internationales, notamment depuis que l’Unesco a proclamé le ‘Wayang Indonésien’ ‘Chef-d’œuvre du patrimoine culturel oral et immatériel de l’humanité’ en 2003. Ces politiques culturelles s’appuient fortement sur un paradigme de la crise et du risque.

Enfin, la patrimonialisation officielle du wayang golek semble viser à sa spectacularisation et sa folklorisation, et en fait un produit à exporter, une ressource à mobiliser et à exploiter, un capital à faire fructifier dans l’intérêt notamment économique d’une région touchée de plein fouet par les crises économiques de 1997 et fin 2008, au sein d’un Etat engagé dans un processus politique complexe de démocratisation au sortir des trente ans du régime autoritaire de l’Ordre Nouveau (1967-1998). Finalement, la réappropriation du wayang golek en tant que patrimoine tend à faire oublier que le wayang golek lui-même fonctionne déjà comme un métadiscours du patrimoine au sein de la société sundanaise.



Citer ce billet
Cyril Isnart (2010, 13 juillet). Soutenance de thèse. PCIICH. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/srl0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.