Archives du mot-clé Italie

Nouvelle étape pour les Pro Loco italiennes

COMUNICATO STAMPA

A Parigi l’UNESCO premia con un importante riconoscimento l’Unione delle Pro Loco (UNPLI). A livello mondiale sono soltanto 156 le associazioni accreditate. Se ne parlerà a Roma il 23 giugno presso l’Auditorium dell’Ara Pacis, all’interno del convegno, promosso con Confcooperative, dal titolo « Pro Loco, Cooperazione e Volontariato: la sussidiarietà tradita ».

Ad inizio giugno si è svolta a Parigi la 4a Assemblea degli Stati firmatari della Convenzione per la salvaguardia del Patrimonio Culturale Immateriale. Grazie ai progetti e ai risultati ottenuti sul campo con le numerose iniziative per la salvaguardia e la tutela del patrimonio culturale immateriale italiano, l’Unione delle Pro Loco ha ottenuto un importante riconoscimento da parte dell’UNESCO come consulente del Comitato Intergovernativo previsto dalla Convenzione.
Si tratta di un traguardo storico per l’UNPLI, nel 50° anniversario della sua fondazione, visto l’impegno che è stato profuso in questi ultimi anni proprio nella sensibilizzazione delle Pro Loco e delle comunità locali sui temi legati alle potenzialità dei beni immateriali ma anche alla loro fragilità. Come previsto dalla Convenzione, le associazioni accreditate possono essere invitate dalla Commissione a fornire, tra l’altro, indicazioni e valutazioni all’UNESCO come riferimento per selezionare le candidature per l’inserimento nella lista del patrimonio culturale immateriale che ha bisogno di urgente tutela. In questo ambito l’UNPLI sta già supportando la candidatura italiana delle « Grandi Macchine a Spalla » utilizzate nelle processioni religiose e gestita dalla Rete coordinata dalla Prof.ssa Nardi.

« Un grande riconoscimento – ha dichiarato il Presidente UNPLI, Claudio Nardocci – alla ultra secolare attività delle oltre 6.000 Pro Loco italiane in questo settore, scrigno della cultura italiana, degna nota di apertura al Convegno nazionale che si terrà sabato 23 giugno a Roma ».

A margine della riunione svoltasi a Parigi, si è svolto un interessante forum delle ONG accreditate in cui si è discusso della possibilità di creare una rete internazionale di associazioni che operano in questo campo e che vorranno scambiarsi impressioni sulle loro attività e magari anche realizzare iniziative in collaborazione.

L’accredito rappresenta dunque un punto di partenza e non di arrivo, in quanto sarà l’occasione per condividere, ad un livello ancora più ampio, la passione e l’originalità alla base del movimento delle Pro Loco e dei volontari che ne costituiscono l’essenza.

La procedura di accredito, gestita dal nostro Ufficio progetti, è stata avviata nel 2009 sull’onda dei risultati positivi raccolti sul campo con i progetti realizzati e le attività svolte in tutta Italia grazie alla capillare rete delle Pro Loco e al supporto dei Comitati regionali UNPLI.
Un ringraziamento particolare va alla Commissione Nazionale italiana per l’Unesco per la preziosa assistenza accordataci nella fase preparatoria della richiesta e a tutte le persone che hanno reso possibile la realizzazione di questo risultato. Un risultato che porterà lustro a tutto il movimento ma che ci impegnerà a lavorare in ogni momento con maggiore rigore e responsabilità.

LINK:
Il canale « Progetti UNPLI » su YouTube (www.youtube.com/user/ProgettiUNPLI) con le centinaia di videointerviste ai detentori di saperi immateriali.

UFFICIO STAMPA UNPLI
ufficiostampa@unpli.info
06.99226483

L’union des Proloco italiennes affirme son rôle dans la promotion du PCI

A l’occasion de sa participation aux « journées du Tibre », l’union nationale des Proloco vient de publier un communiqué de presse qui souligne le rôle central que l’institution entend jouer dans le processus national de prise en charge du PCI. Le projet de valorisation et d’inventaire passe ici par la collecte des publications dédiées aux champs couverts par la convention de 2003, classiquement interprétés par la fédération comme les « traditions populaires ».
Le texte souligne cependant un point important et nouveau par rapport à ces précédentes actions, dont PCIICH avait déjà rendu compte (ici et ). L’apparition de nouvelles échelles de collaboration permet de mettre au jour les liens que la fédération tente de construire avec plusieurs niveaux de la gouvernance locale, régionale, nationale et internationale et avec les institutions universitaires. Elle tente ainsi de se faire une place dans la chaîne de patrimonialisation et de sauvegarde des traditions et de légitimer sa fonction patrimoniale à travers une reconnaissance par différents acteurs et institutions d’importance (délégation italienne auprès de l’Unesco, présidence de la République italienne, institutions régionales, associations locales).
Encore une fois, l’expérimentation italienne des Proloco montre que le patrimoine immatériel est un objet qui recycle d’anciennes catégories mais qui produit également des procédures nouvelles et des effets d’échelles inédits, qui rendent l’analyse de ces processus à la fois compliquée et passionnante.

COMUNICATO STAMPA – IL PATRIMONIO IMMATERIALE PROTAGONISTA AL CONVEGNO TIBER DAY
E’ stato il patrimonio immateriale uno degli argomenti principali trattati nel corso del convegno « Progetti di sviluppo su un Bacino-Distretto », promosso dall’Associazione Amici del Tevere, con il Patrocinio della Società Geografica Italiana. Ospite dell’evento, che si è svolto venerdì 9 ottobre presso la Facoltà di Ingegneria dell’Università di Roma “Tor Vergata”, è stato il presidente dell’UNPLI (Unione Nazionale Pro Loco d’Italia), Claudio Nardocci. E’ intervenuto a proposito della Bibliomediateca delle Pro Loco di Civitella d’Agliano (VT), che raccoglie il vasto materiale selezionato sulle tradizioni orali e che è pronta ad ospitare tutto il materiale che continuerà ad affluire dalle associazioni iscritte. Nardocci ha inoltre presentato “Abbraccia l’Italia”, il nuovo progetto UNPLI per la tutela e la valorizzazione del patrimonio immateriale italiano.

Il Presidente dell’UNPLI non è stato però l’unico ospite del Tiber Day a dare enfasi al patrimonio immateriale, infatti, anche gli altri relatori hanno messo in evidenza l’importanza di tale patrimonio come bene nazionale del Bacino del Tevere, fra questi il Segretario Generale dell’Autorità di Bacino del Fiume Tevere, Giorgio Cesari. Il delegato del Rettore dell’Università della Tuscia per il Programma europeo « Socrates », Fabio Caporali, in particolare, intervenendo a proposito dello sviluppo di nuovi “paesaggi culturali” per il bacino del Tevere, si è trovato in pieno accordo con la valorizzazione delle tradizioni orali del nostro Paese portata avanti dall’UNPLI, auspicando future collaborazioni; sia l’UNPLI sia l’Università della Tuscia avevano già aderito alla Consulta del Bacino del Tevere lanciata dall’Associazione Amici del Tevere, foriera di ulteriori sviluppi e interscambi fra i mondi delle istituzioni, delle associazioni, dei soggetti economici e della ricerca.

Il « mondo UNPLI » sarà invitato anche al prossimo Tiber Day alla Tenuta di Castelporziano della Presidenza della Repubblica, inserito nella Settimana 2009 della Commissione Nazionale UNESCO per l’Educazione allo Sviluppo Sostenibile, nuovamente organizzato con Tor Vergata e Amici del Tevere.

Ladispli, 12/10/2009

Ufficio Stampa UNPLI
Tel 0699226483/ Cel 345/4790187
Email ufficiostampa@unpli.info

Quatre brèves sur l’actualité du PCI

Le dariolage comme PCI en Vendée.
Comment un collecteur de chants de marins procède pour transformer une pratique de chant de travail agricole en un potentiel patrimoine culturel immatériel. Pourvu de tous les apparats classiques du patrimoine (menace de disparition et dispositif de sauvegarde), le dariolage fera l’objet d’un dossier de candidature à l’Unesco. On annonce une démonstration le 11 octobre prochain.
Source : http://www.vendeeinfos.com/

Un lieu de pèlerinage cannois qualifié comme PCI.
Les Journées Européennes du Patrimoine représentent, pour les collectivités territoriales, une occasion de patrimonialisation intense des biens et des pratiques jugés dignes d’interêt. La ville de Cannes, dans le sud de la France, faisant la promotion des manifestations des jours prochains dans une parution de la presse électronique locale, tente ainsi de montrer que son patrimoine relève de toutes les catégories énoncées par l’Unesco. Et notamment, la chapelle Saint-Cassien qui est, selon le texte, un exemple typique de PCI.
Source : http://www.cote.azur.fr/

Projet de création d’un centre sur le PCI de l’Europe du sud-est à Sofia.
Radio Bulgarie annonce que le ministre de la culture bulgare a proposé la création d’un « Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Europe du Sud-est, qui sera placé sous l’égide de l’UNESCO. »
Source : Radio Bulgarie

Présentation de l’Archivio di Etnografia e Storia Sociale, Regione Lombardia, Italie.
Le région de la Lombardie détaille les projets et les réalisations auxquelles elle participe, dont le programme « Carichi di memoria » qui propose la création d’un observatoire européen pour la valorisation de la culture et du patrimoine immatériel. Le site des archives présente également les publications et les manifestations de cette institution.
Source : http://www.aess.regione.lombardia.it

« Imesta Griki » Les griki à Lausanne

Imesta GrikiIMESTA GRIKI
MEMOIRES DE LA LANGUE GRECQUE EN ITALIE DU SUD
Rencontre, concert et projection

Lieu et date : Foyer de la Grange de Dorigny Lausanne, 3 juillet 2009
Organisé par: Salvatore Bevilacqua et Mirko Bischofberger

Imesta Griki – Mémoires de la langue grecque en Italie du Sud est un projet de manifestation culturelle publique sans but lucratif qui a pour but de faire connaître la réalité culturelle des minorités hellénophones vivant dans le Sud de l’Italie. Localisées dans le Salento (Pouilles) et dans l’Aspromonte (Calabre), ces communautés sont les héritières d’une langue dont l’origine demeure controversée mais qui remonterait, selon certains spécialistes, à Homère… Parlée par des populations rurales jadis très isolées, cet idiome est représenté par deux groupes principaux nommés griko aux Pouilles et grecanico en Calabre. Ces « dialectes » ont traversé les siècles par simple transmission orale (notamment grâce au chant et à la poésie populaires) et sont classés aujourd’hui par l’UNESCO dans le registre des langues sérieusement en danger. Continuer la lecture de « Imesta Griki » Les griki à Lausanne 

Les Pro Loco italiennes poursuivent leur sauvagarde du PCI

Il y a peu de temps, un billet avait été consacré au travail des Pro loco italiennes qui se donnent pour mission de récolter et de sauvegarder le patrimoine immatériel de l’Italie. En s’appuyant sur le réseau local des membres de leur fédération UNPLI, Continuer la lecture de Les Pro Loco italiennes poursuivent leur sauvagarde du PCI 

Un point sur le PCI dans le sud de l'Europe

Le livre collectif est en ligne!
El patrimonio Cultural Inmaterial: definición y sistemas de catalogación: actas del seminario internacional Murcia, 15-16 de febrero de 2007
Vários autores
Edição: Gobierno de la Región de Murcia, Servicio de Patrimonio Histórico, 2008
ISBN: 978-84-7564-389-2

Continuer la lecture de Un point sur le PCI dans le sud de l'Europe 

De la diversité sans contrainte du patrimoine culturel immatériel

diversite-et-contraintes

La notion de patrimoine culturel immatériel possède une aura dont on remarque facilement la diffusion auprès des décideurs du monde de la culture, à l’échelon des nations ou des collectivités régionales. On éprouve plus de mal cependant à cerner les frontières concrètes de son application. La convention de l’Unesco énonce pourtant une courte liste des objets qui sont susceptibles d’être inscrits sur la liste représentative internationale (art. 2) : Continuer la lecture de De la diversité sans contrainte du patrimoine culturel immatériel 

Bourse de recherche sur le PCI en Italie

La Comunità Montana di Valle Camonica sta attuando, con il contributo del Consorzio Comuni BIM di Valle Camonica e di Fondazione Cariplo di Milano, un progetto di Sistema Culturale Integrato denominato « Comunità Culturale di Valle Camonica: per una gestione partecipata del patrimonio culturale del territorio camuno ». Continuer la lecture de Bourse de recherche sur le PCI en Italie 

Les langues maternelles et le PCI

posterimld2009Le 21 février a été marqué par la célébration de la journée internationale des langues maternelles et clôt également l’année internationale des langues. Les réalisations des travaux de l’Unesco en faveur des langues en voie de disparition sont synthétisées dans un Atlas des langues en péril dans le monde qui dénombre et classe les langues parlées sur la surface de la terre selon leur degré de dégradation (dont 538 en grave danger, 502 sérieusement en danger, 632 en danger certain et 607 qui risquent de disparaître). L’enjeu de l’action de l’Unesco est encore une fois de souligner la fragilité des biens et des savoirs culturels et de développer une conscience active de leur nécessaire sauvegarde. Continuer la lecture de Les langues maternelles et le PCI 

Entre action locale et patrimoine. Le PCI italien et les Pro loco

sospciLes Pro loco sont des associations à but festif, touristique, culturel et social des communes italiennes. Equivalents plus polyvalents et plus institutionnalisés des comités des fêtes des villes moyennes et des villages français, les Pro loco italiennes viennent de démarer un projet ambitieux de collecte et de sauvegarde du PCI. A travers leur fédération nationale (Unione Nazionale Pro loco d’Italia) et le soutien du Ministère de la Solidarité Sociale, une quarantaine de communes participent à la mise en place d’une politique en faveur du PCI,  comprenant un inventaire, une assistance locale, une valorisation, des échanges d’expérience et une diffusion des résultats. Continuer la lecture de Entre action locale et patrimoine. Le PCI italien et les Pro loco