Archives du mot-clé Europe

Publication: Le patrimoine culturel immatériel. Enjeux d’une nouvelle catégorie

Le patrimoine culturel immatériel. Enjeux d’une nouvelle catégorie
Édité par Chiara Bortolotto
Avec Annick Arnaud, Sylvie Grenet
Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris
ISBN-10 2-7351-1417-1
ISBN-13 978-2-7351-1417-7
http://www.editions-msh.fr/livre/?GCOI=27351100905770&fa=description

Qu’est-ce que le patrimoine culturel immatériel ? Pourquoi inventer une nouvelle catégorie de patrimoine dans un monde déjà obsédé par la conservation des traces du passé ? Peut-on protéger des expressions culturelles vivantes sans les figer ? À qui revient la charge de le faire ? À qui appartient ce patrimoine ? À travers une analyse des politiques culturelles récemment engagées par les États à la suite de la Convention de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (2003), cet ouvrage propose des premières réponses à ces questions.
En effet, cette catégorie patrimoniale, qui suscite des attentes et un engouement croissants parmi les acteurs sociaux et politiques à l’échelle planétaire, est à l’origine de vives controverses entre acteurs institutionnels et scientifiques. Modelée sur une acception anthropologique de la culture, cette notion ne peut que retenir l’attention des ethnologues, qu’ils choisissent de s’investir dans le chantier d’élaboration de ce patrimoine, ou d’observer à distance l’« effet Unesco » sur des objets tels que la samba de roda ou les fêtes de la Tarasque.
Au cœur du débat anthropologique contemporain, l’institution du patrimoine immatériel est trop récente pour avoir déjà fait ses preuves. Mais les difficultés qu’elle pose, aux acteurs sociaux comme aux institutions, en France aussi bien qu’à l’étranger, montrent que loin de simplement élargir le champ patrimonial elle implique des changements profonds. Les contributions ici réunies en analysent certaines des limites et des potentialités.

Sommaire

Avant-propos
Sylvie Grenet & Christian Hottin, « Un livre politique »

Introduction
Chiara Bortolotto, « Le trouble du patrimoine culturel immatériel »

I Héritage, propriété et communautés

Frédéric Maguet, « L’ image des communautés dans l’espace public »

Valdimar Tr. Hafstein, « Célébrer les différences, renforcer la conformité »

Regina Bendix, « Héritage et patrimoine : de leurs proximités sémantiques et de leurs implications »

II Métamorphoses patrimoniales

Dorothy Noyes, « La fête ou le fétiche, le geste ou la gestion. Du patrimoine culturel immatériel comme effet pervers de la démocratisation »

Laurent-Sébastien Fournier, « La Tarasque métamorphosée »

Ignazio Macchiarella, « Sauvegarder l’oralité ? Le cas du canto a tenore »

Daniel Bonvoisin & Gil Bartholeyns, « La création ludique est-elle soluble dans le patrimoine ? Culture et communauté du jeu de rôles grandeur nature »

III Observateurs, médiateurs ou acteurs ? Le rôle des anthropologues

Jean-Louis Tornatore, « Du patrimoine ethnologique au patrimoine culturel immatériel : suivre la voie politique de l’immatérialité culturelle »

Carlos Sandroni, « L’ethnomusicologue en médiateur du processus patrimonial. Le cas de la samba de roda »

Colloque Patrimoine Culturel Immatériel, Bilbao, 13-16 octobre 2010

Patrimoine culturel immatériel
Depuis le travail de terrain jusqu’à la restitution: recueillir, archiver et diffuser

L’Association européenne (AE) Txoke ! pour la recherche, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel, organise un congrès international à Bilbao (Biscaye, Pays Basque, Espagne) les 13, 14, 15 et 16 octobre 2010. Ce congrès se tiendra dans la salle de conférence des Archives forales de la diputación Foral de Biscaye (gouvernement de province) sise rue au numéro 11 de la rue María Díaz de Haro (centre de Bilbao, métro San Mamés). La thématique générale du congrès est le patrimoine immatériel, son recueil et sa fixation, la constitution et la gestion des archives sonores et audiovisuelles (catalogage de l’inédit, normes et standards, conservation, restauration), et son exploitation (différents types de diffusion, publication), sans oublier les problèmes éthiques et juridiques.

Source : http://www.txoke.eu/

Parmi les suites de la patrimonialisation des jeux taurins

FdT

Le 1er janvier 2010, Facebook a reçu un nouveau membre dans les catégories « Art et Loisirs » et « Beaux-Arts » : Fiesta de los toros. Patrimonio de la Humanidad.

Les discussions pour ou contre l’inscription des « Fête des taureaux » sur la liste représentative du PCI commencent à se multiplier et l’on compte pour le moment un vingtaine d’amis sur la page Facebook.

Voir aussi le billet de PCIICH sur le texte de l’appel lancé par l’Union Latine en 2009.

Publication : Journal of Mediterranean Studies. Special issue

Journal of Mediterranean Studies
Volume 18, Number 1: 2008

CONTENTS

Festivals, Games, and Ludic Performances as a New Potential Intangible Cultural Heritage in the Mediterranean World
Laurent-Sébastien Fournier

Some Notes on Tourism and the Revitalisation of of Calendrical Festivals in Europe
Jeremy Boissevain

Inventing Local Traditions, becoming a Local Brand: Creators of Ludic Performances on a Croatian Island
Nevena Skrbic Alempijevic

Private Space and Public Performance: Questioning the Notions of Sociability and Ownership in a Greek Religious Festival
Katerina Seraidari

Making Saints and Performing Locality as Heritagization? An Ethnography of Local Holiness and Village Identity in the French and Italian Alps
Cyril Isnart

Ritual Revitalization and the Construction of Places in Catalonia, Spain
Claire Guiu

Festivals of Moors and Christians: Performance, Commodity and Identity in Folk Celebrations in Southern Spain
Maria J. C. Krom

Wa’da (mawssim) and the Bedouin Heritage in Algeria
Yazid Ben Hounet

From Farmyards to Town Square, Managing Continuity through Rupture: Montepulciano’s Bruscello Theatre
Lita Crociani-Windland

L’union des Proloco italiennes affirme son rôle dans la promotion du PCI

A l’occasion de sa participation aux « journées du Tibre », l’union nationale des Proloco vient de publier un communiqué de presse qui souligne le rôle central que l’institution entend jouer dans le processus national de prise en charge du PCI. Le projet de valorisation et d’inventaire passe ici par la collecte des publications dédiées aux champs couverts par la convention de 2003, classiquement interprétés par la fédération comme les « traditions populaires ».
Le texte souligne cependant un point important et nouveau par rapport à ces précédentes actions, dont PCIICH avait déjà rendu compte (ici et ). L’apparition de nouvelles échelles de collaboration permet de mettre au jour les liens que la fédération tente de construire avec plusieurs niveaux de la gouvernance locale, régionale, nationale et internationale et avec les institutions universitaires. Elle tente ainsi de se faire une place dans la chaîne de patrimonialisation et de sauvegarde des traditions et de légitimer sa fonction patrimoniale à travers une reconnaissance par différents acteurs et institutions d’importance (délégation italienne auprès de l’Unesco, présidence de la République italienne, institutions régionales, associations locales).
Encore une fois, l’expérimentation italienne des Proloco montre que le patrimoine immatériel est un objet qui recycle d’anciennes catégories mais qui produit également des procédures nouvelles et des effets d’échelles inédits, qui rendent l’analyse de ces processus à la fois compliquée et passionnante.

COMUNICATO STAMPA – IL PATRIMONIO IMMATERIALE PROTAGONISTA AL CONVEGNO TIBER DAY
E’ stato il patrimonio immateriale uno degli argomenti principali trattati nel corso del convegno « Progetti di sviluppo su un Bacino-Distretto », promosso dall’Associazione Amici del Tevere, con il Patrocinio della Società Geografica Italiana. Ospite dell’evento, che si è svolto venerdì 9 ottobre presso la Facoltà di Ingegneria dell’Università di Roma “Tor Vergata”, è stato il presidente dell’UNPLI (Unione Nazionale Pro Loco d’Italia), Claudio Nardocci. E’ intervenuto a proposito della Bibliomediateca delle Pro Loco di Civitella d’Agliano (VT), che raccoglie il vasto materiale selezionato sulle tradizioni orali e che è pronta ad ospitare tutto il materiale che continuerà ad affluire dalle associazioni iscritte. Nardocci ha inoltre presentato “Abbraccia l’Italia”, il nuovo progetto UNPLI per la tutela e la valorizzazione del patrimonio immateriale italiano.

Il Presidente dell’UNPLI non è stato però l’unico ospite del Tiber Day a dare enfasi al patrimonio immateriale, infatti, anche gli altri relatori hanno messo in evidenza l’importanza di tale patrimonio come bene nazionale del Bacino del Tevere, fra questi il Segretario Generale dell’Autorità di Bacino del Fiume Tevere, Giorgio Cesari. Il delegato del Rettore dell’Università della Tuscia per il Programma europeo « Socrates », Fabio Caporali, in particolare, intervenendo a proposito dello sviluppo di nuovi “paesaggi culturali” per il bacino del Tevere, si è trovato in pieno accordo con la valorizzazione delle tradizioni orali del nostro Paese portata avanti dall’UNPLI, auspicando future collaborazioni; sia l’UNPLI sia l’Università della Tuscia avevano già aderito alla Consulta del Bacino del Tevere lanciata dall’Associazione Amici del Tevere, foriera di ulteriori sviluppi e interscambi fra i mondi delle istituzioni, delle associazioni, dei soggetti economici e della ricerca.

Il « mondo UNPLI » sarà invitato anche al prossimo Tiber Day alla Tenuta di Castelporziano della Presidenza della Repubblica, inserito nella Settimana 2009 della Commissione Nazionale UNESCO per l’Educazione allo Sviluppo Sostenibile, nuovamente organizzato con Tor Vergata e Amici del Tevere.

Ladispli, 12/10/2009

Ufficio Stampa UNPLI
Tel 0699226483/ Cel 345/4790187
Email ufficiostampa@unpli.info

Appel pour un réseau des chercheurs sur les patrimonialisations

L’étude de la notion de patrimoine est sans doute l’une des voies les plus sûres qu’historiens et anthropologues peuvent emprunter pour analyser le rapport des sociétés à leur passé, et notamment dans sa relation complexe et ambiguë avec la mémoire et l’histoire. Mais le patrimoine se présente également comme l’une des formes contemporaines de construction du rapport au présent et à la localité, aussi bien dans les terrains transnationaux qu’à l’échelle des communautés locales. Continuer la lecture de Appel pour un réseau des chercheurs sur les patrimonialisations 

PCIICH sur Hypothèses.org!

Une migration

PCIICH, ouvert depuis décembre 2008 sous WordPress, est un blog de veille électronique sur les usages sociaux du Patrimoine Culturel Immatériel et les analyses qu’en donnent les sciences humaines, sociales et les spécialistes de la conservation. Continuer la lecture de PCIICH sur Hypothèses.org! 

Entre action locale et patrimoine. Le PCI italien et les Pro loco

sospciLes Pro loco sont des associations à but festif, touristique, culturel et social des communes italiennes. Equivalents plus polyvalents et plus institutionnalisés des comités des fêtes des villes moyennes et des villages français, les Pro loco italiennes viennent de démarer un projet ambitieux de collecte et de sauvegarde du PCI. A travers leur fédération nationale (Unione Nazionale Pro loco d’Italia) et le soutien du Ministère de la Solidarité Sociale, une quarantaine de communes participent à la mise en place d’une politique en faveur du PCI,  comprenant un inventaire, une assistance locale, une valorisation, des échanges d’expérience et une diffusion des résultats. Continuer la lecture de Entre action locale et patrimoine. Le PCI italien et les Pro loco 

Séminaire Idemec/Mucem : Patrimonialisation de la culture immatérielle

Première séance du séminaire commun IdemecMucem 2008/2009 portant sur l’objet immatériel et sa patrimonialisation.

 »Patrimonialisation de la culture immatérielle : les sonorités urbaines »

Continuer la lecture de Séminaire Idemec/Mucem : Patrimonialisation de la culture immatérielle