Rencontres du Réseau Rhône sur le PCI

Aujourd’hui, la gestion du Rhône et d’autres fleuves
passe par des actions de valorisation de leur patrimoine.
Or, une part de celui-ci entre dans la catégorie
du Patrimoine Culturel Immatériel. Catégorie instituée
par l’Unesco en 2003, reconnue par l’État français en
2007, cette dimension de l’héritage culturel est
inscrite dans le Plan Rhône et intéresse désormais les
acteurs impliqués dans ce programme.

C’est pourquoi, cinq années après les rencontres de
Nyon qui avaient largement contribué à valider ce en
quoi le fleuve relève bien du patrimoine immatériel,
nous poursuivrons la réflexion sur cette dimension et
examinerons diverses initiatives, les moyens mis en
oeuvre et les enjeux de sa valorisation.

La première journée sera l’occasion de porter notre
attention sur les différentes facettes du Patrimoine
Culturel Immatériel. D’abord en nous projetant sur des
cours d’eau aussi différents que le Rhône, le Sénégal ou
le Saint-Laurent. D’un continent à l’autre, quelle place
réserve-t-on à cet héritage singulier et comment est-il
appréhendé pour répondre à des situations originales ?

Nous interrogerons ensuite les enjeux de la valorisation
d’un tel patrimoine. Le PCI renvoie en effet à des
connaissances qui peuvent être revitalisées dans le
cadre de projets forts éloignés les uns des autres :
retrouver des savoir-faire pour mieux se protéger des
inondations, reconstituer des gestes pour comprendre le
mode de construction d’embarcations antiques et leur
fonction dans leur société, enfin retrouver le sens attribué
à un Saint Nicolas, figure emblématique de la marine
dont les traces sur les berges du Rhône demandent à
être interprétées.

La seconde journée conduira les participants à réfléchir
sur les modes d’enregistrement, de valorisation et de
conservation du patrimoine immatériel. Des expériences
concrètes rendront compte de réponses possibles à l’état
d’immatérialité d’un bien commun : enregistrements audio
ou photographiques, grilles d’interprétation sont mis
en oeuvre au service de la compréhension et de la
valorisation de l’espace fluvial.

Une table ronde regroupant des praticiens du fleuve ou de
l’aménagement du territoire invitera à réinterpréter le
Patrimoine Immatériel et l’intérêt qu’il peut susciter
pour des ingénieurs, biologistes, gestionnaires.

Ainsi, ces rencontres du réseau Rhône nous engagent-elles
à échanger des idées et réflexions autour des
problématiques contemporaines du Patrimoine Culturel
Immatériel concernant tout particulièrement le fleuve
Rhône dont l’aménagement systématique a laissé en
héritage peu d’objets d’un patrimoine matériel.

Maison du fleuve Rhône
1, place de la Liberté 69700 Givors
Renseignements : Gilles Armani au 04 72 49 35 21 – gilles.armani@maisondufleuverhone.org
Version téléchargeable sur le site www.maisondufleuverhone.org


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *